29 mars 2007

Rando REUNION 2007 2 éme jour

Au petit matin le ciel est bien dégagé, je vais chercher de l'eau chez l'habitant un peu plus bas pendant qu'Ito fini de faire les sacs et plier la tente. Et nous voila parti sur la route forestière qui débouche sur un  sentier abrupte à flan de montagne quelques centaines de métres plus loin.

 

S7000036

 

Nous commençons une longue ascension, dans la forêt tropicale, sur ce sentier totalement détrempé par les pluies cycloniques. Souvant les marches en bois installées là pour faciliter la marche ont été emportées par les eaux, et nous ne tardons pas à être couverts de boue. Surtout moi qui n'arrête pas de glisser. Quand à Ito il affronte cette première étape avec une facilité déconcertante. On dirait un petit chamois tant il est agile et rapide à monter sans jamais se plaindre. Pas une remarque alors qu'il porte un sac à dos d'au moins 25 kilos!!!
4 heures plus tard....et ben ouai c'est long!...nous finissons par arriver au Piton de l'eau (clique c'est beau!) On ne se sent pas encore "peu de chose" mais presque. il s'agit d'un petit volcan dont le cratère est en permanence rempli par les eaux de pluies. Nous décidons de continuer après ce tiers de parcours qui nous a pris plus de la moitié de la journée! Il nous semble déjà bien compromis de réussir à atteindre le refuge aujourd'hui. Nous pouvons nous arrêter n'importe ou, mais à condition d'avoir de l'eau. Et de l'eau nous n'en avons déjà presque plus. C'est alors qu'Ito rencontre sur la route forestiere qui doit nous mener à notre 2 ème étape, des chasseurs de TANGUES. Nous en avions croisés quelques-uns sur le sentier plus tôt le matin. Ils nous expliquent que le tangue c'est très bon, comment on l'attrape avec les chiens et tout et tout. Et surtout ils nous filent toute l'eau qu'il leur reste!

 

Nous longeons une crête jusqu'à l'oratoire Ste Thérèse....que nous n'atteignons pas ce jour là. La nuit qui  tombe très rapidement (le truc qui brille dans le ciel c'est l'étoile du berger) vers 19h nous contraint à monter un bivouac sur la crête. Nous montons le camp en moins de 15 minutes. Vers 20 heures, la nuit très noire nous permet de profiter du spectacle d'une voie lactée incroyable. Nous ne faisons pas long feu, et quelques dizaines de minutes plus tard nous sommes déja dans les bras de morphée, bercés toute la nuit par des rafales de vent et les pluies tropicales. Décidément, elle est étanche cette tente!

Posté par modjo73 à 22:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Rando REUNION 2007 2 éme jour

Nouveau commentaire